fbpx

Louis Sclavis en solo insolent

Solo Insolent # 3 : Louis Sclavis

Vous pouvez le retrouvez aussi dans ce double album du Louis Sclavis Sextet, Ellington on the Air

Fred Escoffier en solo insolent
Fred Escoffier

Louis Sclavis

Louis Sclavis est né en 1953 à Lyon. Il commence l’apprentissage de la clarinette à 10 ans dans l’harmonie de son quartier, et, après quelques années, le poursuit au conservatoire de Lyon.

Il joue au début des années 1970 avec des troupes de théâtre et de danse qui s’inscrivent dans le courant du Living Theatre ou du Bread and Puppet et musicalement est inspiré par des groupes comme Soft Machine, Sun Râ, ou le Art Ensemble of Chicago.

Il commence sa carrière professionnelle en 1975, notamment au sein du Workshop de Lyon avec lequel il travail avec Colette Magny. En 1977, il participe à la création de l’ARFI, joue et enregistre avec le Marvelous Band, la Marmite Infernale etc.

Au début des années 1980, Louis Sclavis joue dans le quartet d’Henri Texier, la compagnie Lubat, le Brotherhood of Breath de Chris Mac Gregor, avec Michel Portal et des musiciens européens tel que Tony Oxley, Evan Parker, Peter Brotzman, Enrico Rava, Thomas Stanko, etc.

Depuis1984, il forme ses propres groupes, trio, quartet, sextet, avec lesquels il enregistre pour différents labels comme Label Bleu, ENJA, FMP et surtout ECM.

En 1989, il obtient avec son quartet le premier prix de la Biennal de Barcelona décerné au meilleur créateur européen puis reçoit au Midem le British Jazz Award 1990-1991 du meilleur artiste étranger. Il est récompensé par un Djangodor en 1993 dans la catégorie « meilleur disque de jazz français de l’année ».

Louis Sclavis a publié une quarantaine d’album à ce jour avec différentes formations. Le label Ouch ! Records a édité en vinyle  Ellington on the air 

Spread the word. Share this post!

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.