fbpx

Label Ouch ! Records : l’édito de Lionel Martin

Mario Stantchev – Musica Sin Fin | Endangered Blood – Don’t Freak Out | Sangoma Everett & Lionel Martin – Revisiting Afrique | 100 % Guinée Forestière | Bunktilt dig the stooges

Alors que l’année se termine un petit coup dans le rétro et voila ce que l’on aperçoit sur le Label Ouch ! Records…

Fin février nous étions à New-York pour célébrer la sortie du dernier Endangered Blood avec Chris Speed, Oscar Noriega, Trevor Dunn et Jim black ! C’est en écoutant le quartet à Opéra Underground de Lyon que l’idée était venue, l’avant garde des jazzmens sur un quartet classique sans artifice, du brut, engagé, sans décor et pourtant si mouvementé, coloré, emporté !

En parallèle nous avions trouvé le pitch avec Sangoma Everett… encore un Américain ! Qui lui à fait le choix de l’Europe depuis déjà 20 ans… (Jim black est désormais à Berlin…)
Sangoma c’est Sangoma ! Mais aussi c’est une partie d’histoire de Clifford Jordan qui le fait tourner, le révèle (voir la vidéo historique avec Clifford Jordan, Dizzy Gillespie, Horace Parlan, et Sangoma Everett )
C’est des tournées avec Memphis Slim, Steve Lacy, Myriam Makéba…Tant d’histoires… A l’époque très peu de vidéos, raison de plus pour ne pas attendre et enregistrer, produire sans tout laisser filer !
Alors Sangoma je voulais l’entendre ! Qu’il ait de la place ! En écoutant Afrique de Count Basie chez le disquaire Original Watts, j’ai su ce qu’il fallait faire ! Nous avions le pitch… Vous n’y comprenez rien ? alors commandez notre LP, Revisiting Afrique !!!! (Photo de couv par le photographe Bertrand Gaudillère ! du collectif Item)

Et Mario Stantchev (au fait on prépare un nouveau disque en duo sur Gottschalk (quoi vous ne l’avez pas le premier ? Vous savez quoi faire : Jazz before Jazz))
Nous avons tellement joué, travaillé ensemble ces dernières années ! je l’entends même quand il ne joue pas ! Son touché ! Mais toujours pas de disque en solo ! C’est chose faite, Poésie, sensibilité, rythme… de la vie, de l’energie, du contenu : Musica Sin Fin !!!!!!!

La plupart des musiciens que vous allez entendre sur ce disque ne sont hélas plus… mais sont tellement présents sur cet enregistrement : 100% Guinée Forestière, 100% Field Recordings…100% Frissons… mémoire vitale, vitale écoute !

Et pour finir un disque qui était en attente depuis quelques années ! Bunktilt avec Steve Mackay et son sax rauque puissant chargé d’âme ! Une telle aventure avec cet homme électrique de l’acoustique, comme s’il sortait de Funhouse et des années 70 en y étant encore …

5 disques très différents mais unis dans une radicalité généreuse, spontanée, engagée… Poésie Rock, Jazz Sauvage, plus que jamais Spirituel avec un Zézé Wolo né en 1920, témoin d’une culture Guerzé…

Scoop : pour l’année prochaine nous travaillons sur un field recording à Cuba, un inédit d’Eugène Chadbourne….

Pour conclure, j’ouvre mon cahier et retrouve une phrase que j’avais écrite ado, lycéen :

Je m’intéresse au passé pour libérer de la place au futur…

Lionel Martin

Spread the word. Share this post!

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + treize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.