27 janvier 2017 : OSLO au Festival de Saint-Fons jazz

A l’occasion du 1er anniversaire du label Ouch ! Records et de la sortie de son nouvel album, Be Jazz for Jazz du Madness Tenors, le saxophoniste Lionel Martin créé le groupe OSLO, avec le clarinettiste Louis Sclavis, le pianiste Mario Stantchev, le guitariste Damien Cluzel et le batteur Ramon Lopez. OSLO  se produira  en concert événement au festival de Saint Fons Jazz, le 27 janvier prochain.

PRESENTATION DU GROUPE PAR LIONEL MARTIN, CREATEUR DU LABEL

Quelle est la particularité d’OSLO et que signifie ce nom ?

Lionel Martin : La particularité de ce groupe est qu’il nait d’après des disques… Un acteur majeur de chaque disque édité chez Ouch est présent. Ce qui veut dire beaucoup ! Une collection, même si elle est en train de naitre, c’est un esprit, un style, des personnalités. OSLO, Ouch Synthesis Liberty Orchestra, signifie beaucoup de choses. C’est une volonté de synthèse sur des sujets qui me tiennent à cœur depuis mes débuts (les racines, la liberté, l’expression et l’esprit de groupe)

Quelle va être la tonalité de la musique que vous allez jouer ?

Lionel Martin : Je souhaite de l’énergie, de la sensibilité, de la spiritualité… un côté acoustique mais aussi électrique. Des accents roots, pas forcément un hommage direct au passé, un hommage « ressenti »

Mario travaille sur un profond hommage à Ellington et Billy Strayhorn… Damien réarrange un des premiers thèmes apporté à uKanDanZ encore jamais enregistré qui fait écho au Jazz contemporain plus qu’à L’Ethiopie, et pour ma part je prépare une version « d’Awo » pour le côté trans… On peut s’attendre à une surprise de Louis Sclavis également !

Ce concert est-il destiné à rester un événement unique ?

Lionel Martin : Non bien sur, mais on aimerait qu’il y ait Sate ou un de ces musiciens afin de parfaire la synthèse !

 

Spread the word. Share this post!

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *