Sate

Née à Toronto, SATE construit sa légende locale avec un premier album, (S)cream, mélange de rock, blues et de soul torride acclamé par la critique, et par une participation remarquée au  TD Toronto Jazz Festival 2011, en première partie de Bootsy Collins du groupe Funkadelic.

La même année, on la découvre en France, à l’occasion de sa participation au MIDEM et aux Transmusicales de Rennes.

Descendante d’une longue et prestigieuse lignée de musiciens – sa mère, Salome Bey, considérée comme la “Canada’s First Lady of Blues”, et son oncle, Andy Bey, un des chanteur préféré de John Coltrane, ont été plusieurs fois nominés aux Grammy Awards – SATE assume cet héritage tout en affirmant une démarche musicale originale et résolument moderne, voire expérimentale, notamment sur scène.

Reconnue comme une artiste capable de plaire au plus grand public comme aux amateurs de musiques alternatives, SATE n’hésite à brouiller les pistes artistiques pour satisfaire son inspiration et son propre désir !

Discographie Ouch ! Records : 

Sate – Redblack & Blue